Nouvelle campagne visant à aider les immigrants à trouver du travail dans les régions du Québec.

Cette campagne arrive au milieu d’une hausse fulgurante du nombre d’emplois vacants dans les régions situées en dehors de Montréal.

 

Un nouveau site internet pour les immigrants chercheurs d’emplois au Québec est le point central d’une campagne provinciale lancée cette semaine pour attirer les nouveaux-arrivants dans les régions situées en dehors de Montréal.

Ce site en français, emploisenregions.ca, fournit des informations sur les emplois disponibles dans les domaines de formation d’une personne ainsi qu’à l’accès gratuit à des conseillers experts en matière d’emplois.

Le but de cette initiative est de connecter les immigrants qualifiés cherchant du travail avec les employeurs et les prestataires aux services d’intégration dans les régions faisant face à un manque de main d’œuvre.

La vaste majorité des nouveaux-arrivants au Québec s’installent à Montréal, la ville la plus large et la plus cosmopolite. Pendant ce temps, les employeurs dans les autres régions du Québec ont désespérément besoin de travailleurs, une situation que le maire de la ville de Québec a récemment qualifiée de « dangereuse ».

« Notre mission est d’aider les personnes immigrantes à faire des choix éclairés dans leur recherche d’emploi, tout en démontrant les avantages de la vie en région » stipule Delfino Campanile, directeur exécutif de l’organisme d’assistance aux immigrants, Promis.

Promis est l’un des trois organismes en-tête de la campagne, avec le Collectif et ALPA, tous en collaboration avec le gouvernement du Québec.

Pour découvrir si vous êtes éligible pour un programme d’immigration canadienne, veuillez nous contacter ou bien, remplir un formulaire d’évaluation gratuit.

Des nouvelles données indiquent une pénurie de main-d’œuvre dans les régions québécoises

Selon les nouvelles données de Statistique Canada, le Québec a mené le pays dans le deuxième trimestre de 2018 avec une augmentation annuelle du nombre d’emplois vacants. Le nombre d’emplois vacants a augmenté de 39 pourcent dans le second trimestre de 2017 – le 8e trimestre consécutif montrant une augmentation annuelle dans la province.

D’après Statistique Canada, on peut trouver deux régions économiques québécoises (Capitale Nationale et Estrie) parmi le top 3 des régions canadiennes ayant la plus vaste augmentation du nombre d’emplois vacants années après années.

Parmi le top cinq des régions économiques canadiennes avec la plus grande proportion de postes à temps plein à pourvoir se trouvent les régions québécoises suivantes : Côte-Nord, Nord-du-Québec, Chaudière-Appalaches et Centre-du-Québec.

Le Conférence Board du Canada a estimé que le Québec pourrait faire face à une pénurie de main d’œuvre de 292,000 travailleurs en 2025 et indique que les immigrants qualifiés font partie de la solution.

Le nouvellement élu gouvernement du Québec a promis de réduire temporairement le nombre d’immigrants vers la province par 10,000 personnes ou de 50,000 immigrants par an à 40,000 personnes, en dépit des appels à l’augmentation de l’immigration par la Fédération des chambres du commerce du Québec et autres groupes commerciaux concernés par le manque de main d’œuvre dans les régions de la province.

 

Pour découvrir si vous êtes éligible pour un programme d’immigration canadienne, veuillez nous contacter ou bien, remplir un formulaire d’évaluation gratuit.